certificat médical et license

Bonsoir Président , 
 
J’aurais du être plus précis : 
une fois la licence renouvelée , si encours de saison le certificat médical n’est plus valide , la licence , elle reste valide jusqu’à la fin de la saison sportive . Mais le tireur ne peut plus pratiquer le tir et ses activités accessoires ( transport des armes à feu , achat munitions et/ou armes , pratique du tir et concours ) .
Par contre , il peut toujours aller à son club de tir , boire un café avec ses amis tireurs , regarder la séance de tir , participer aux travaux d’entretien du club en tant que bénévole et toutes autres activités du club ( réunions , organisation de manifestations ) .

Le certificat médical ne concerne que la possession d’armes catégories B/C/D et leurs utilisations . Le reste des activités au club de tir ne sont pas concernées par le certificat médical .

C’est dans le cas ou ce tireur au certificat médical invalide pratiquerait le tir et aurait un accident de tir (blesserait un autre tireur ou plus ) que les assurances refuseraient de le couvrir et mettrait la responsabilité du Président du Club  en jeu . 
Le certificat médical est l’équivalent du permis de conduire pour le tir : quand vous avez obtenu le permis de conduire , vous pouvez conduire , acheter une automobile et l’assurer . Si on vous enlève le permis pour quelle raison que ce soit , vous ne pouvez plus que laisser votre auto assurée au garage . Vous pouvez toujours vous en occuper ( par exemple la lustrer , la vidanger .. etc ) mais uniquement dans votre garage avec interdiction de la conduire . Si vous la conduisez sans permis et que vous provoquez un accident de la circulation , votre assurance refusera de vous couvrir .
C’est la même chose pour le tir et le certificat médical !
De même  , attention le SIA nous surveille : si le site du SIA n’est pas encore ouvert aux tireurs sportifs , il est actif .
J’ai acheté mi-Octobre un pistolet automatique , le professionnel des armes à vérifié la validité de mon certificat médical et de tous mes papiers et ensuite s’est mis en rapport avec le SIA qui m’a crée un numéro SIA , confirmé le lendemain par un mail que j’ai reçu du SIA 
 
Président , je vous souhaite un bon week-end .
Dr Michel Barthe

Interdiction de faire du feu

 

RAPPEL

Nos installations sont sur terrain municipal et la mairie y interdit tous types de feux (voir panneau d’interdiction en bas du chemin d’accès, près de la route départementale).

Nous vous demandons donc de respecter strictement cette interdiction, qui s’applique bien évidemment aussi aux grillades, barbecues et méchouis.

Calendrier des formations

 

Vous trouverez en pièce en cliquant sur le lien suivant,  le calendrier des formations.

https://www.itac.pro/docs/emails/Calendrier-des-formations.pdf

Voisinage armes d’épaule / armes de poing au pas de tir 200 mètres

Une difficulté de confort vis-à-vis de la sécurité a été rapportée au président par un tireur arme d’épaule ; il était apparemment inquiet des manipulations armes de poing sur le pas de tir, manipulations qu’il ne pouvait observer que difficilement depuis sa position de tireur couché.

 

Ce problème a été discuté en réunion du CODIR. Il apparaît nécessaire de procéder séquentiellement armes d’épaule puis armes de poing. 

 

En cas de présence simultanée des deux types d’armes sur le pas de tir 200 mètres, la priorité sera toujours donnée au tireur à l’arme longue.

Si le tireur à l’arme longue était déjà sur place, le tireur à l’arme de poing attendra que le tireur à l’arme longue soit parti.

Si le tireur à l’arme de poing était là avant le tireur à l’arme longue, le tireur à l’arme de poing range son arme de poing et laisse le pas de tir au tireur à l’arme longue.

 

Le 200m est avant tout un pas de tir pour arme longue, si de nouveaux problèmes devaient survenir pour des raisons de tranquillité ou sécurité entre armes longues et armes de poing au 200m, nous serions obligés d’interdire purement et simplement le tir à l’arme de poing au 200m.

 

Ceci pourra donner lieu à un amendement du règlement intérieur à approuver lors de la prochaine réunion d’Assemblée Générale de l’ASTSA

2023 09 18 Circulaire sortie territoire

Madame la Présidente, Monsieur le Président,

 

Nous vous informons que pour cette rentrée 2023, la procédure de demande de sortie de territoire évolue.

 

En effet, s’inscrivant dans la politique gouvernementale de dématérialisation et de simplification des procédures, il ne sera désormais plus nécessaire de compléter un formulaire papier pour effectuer une demande de participation à une compétition hors du territoire national.

 

La licence en cours de validité constitue la pièce justificative pour pouvoir s’inscrire sur des manifestations sportives à l’étranger. De même, l’assurance fédérale (dont chaque licencié à jour de sa cotisation est bénéficiaire) couvre nos adhérents dans le cadre de ces évènements.

Nous vous précisons cependant que l’assurance fédérale couvre les tireurs se rendant à une manifestation sportive à l’étranger uniquement si ceux-ci ont reçu une invitation personnelle pour la compétition concernée.

 

Par ailleurs, nous vous rappelons que les inscriptions à ces compétitions à l’international sont réalisées dans un cadre strictement individuel, et que celles-ci ne sauraient s’inscrire dans la logique d’une sélection en Équipe de France.

Seule la Direction Technique Nationale et le Comité de Sélection sont habilités à désigner les membres des équipes de France de Tir sportif, quelles que soient les disciplines.

 

Il est donc proscrit de s’inscrire à titre individuel à des compétitions internationales sous l’égide FRANCE ou EQUIPE DE FRANCE.

 

D’autre part, le tireur souhaitant participer à une compétition internationale hors du territoire français est tenu de s’informer sur la législation en vigueur pour le transport des armes dans le pays d’accueil de la manifestation sportive, ainsi que le ou les pays traversés pour s’y rendre. La responsabilité ne saurait en incomber à la FFTir.

 

Nous invitons toutes les associations à diffuser cette circulaire sur les panneaux d’affichage dans leurs locaux pour information à nos licenciés.

 

En vous souhaitant une excellente saison sportive 2023/2024 !

 

 

Cordialement,

Thomas BERTAGNOLIO
Administrateur général ITAC
0 – FÉDÉRATION FRANÇAISE DE TIR